Les quelques semaines de quarantaine ont été une épreuve difficile à vivre, notamment pour les couples. Cela a d’ailleurs encouragé davantage les frustrations et les prises de tête, entraînant une cohabitation quasi impraticable. Pour y remédier, plusieurs couples vont fuir cette situation désagréable en faisant appel à des plateformes de rencontre en ligne.

Le confinement fait augmenter l’infidélité

Il n’est pas évident de vivre enfermé pendant plusieurs semaines, sans avoir de contact extérieur. Cette circonstance est, pour un grand nombre de couples, un moment où les prises de tête fréquentes sont inévitables. Disputes, ruptures, réconciliation, les couples sont soumis à de rudes épreuves pendant la crise sanitaire. Certains ont même eu du mal à y faire face. Alors, en esquivant cette situation, plusieurs d’entre eux vont voir ailleurs pour laisser place à l’infidélité virtuelle.

Qu’est-ce qu’une infidélité virtuelle ?

Certes, il existe un autre moyen d’infidélité, celle qui est virtuelle. Il existe plusieurs plateformes de rencontres en lignes qui proposent des services diversifiés. Les différentes fonctions de ces sites ou de ces applications spécialisés conduisent une personne à tromper son conjoint ou sa conjointe en faisant de nouvelles rencontres.

Pour quelles raisons ?

D’après les chiffres issus d’un site de rencontre extra-conjugal, les Français sont les plus infidèles en ce qui concerne les rencontres virtuelles. Cela est sûrement dû à la pression subie à cause de la quarantaine. La frustration mène alors à rechercher des moyens de faire des rencontres externes. Or, avec le confinement qui ne permet aucun contact physique, certaines personnes se résignent à créer un contact virtuel non seulement pour fuir le stress de la vie conjugale, mais également pour vivre leur fantasme. C’est ainsi que l’infidélité virtuelle occupe une grande place dans un ménage, qu’elle soit volontaire ou spontanée. Par contre, certains le font pour se prouver qu’ils peuvent encore être une machine à séduction sans pour autant échapper à la vie de couple.

Comment fonctionnent les rencontres en ligne ?

Les rencontres en ligne se font soit à l’aide d’applications, soit en se connectant sur des sites spécialisés (comme ce site). Mais les plus sollicités durant la période de confinement sont les applications sur les smartphones. C’est d’ailleurs prouvé sur le site Gleeden en précisant que 76 % de ses abonnés utilisent la fonction « sortie d’urgence » pour ne pas être pris en flagrant délit. Une solution bien pratique pour ceux qui veulent tromper virtuellement leur partenaire sans se faire prendre. Il existe de nombreux sites comme peut le montrer ce comparatif des sites 2020.

Cependant, grâce à des comptes personnels, une personne peut avoir une ou plusieurs conquêtes. Néanmoins, l’infidélité se limite à des conversations à distance et évite les contacts physiques, ce qui est une bonne nouvelle pour les cocus.

Vous l’aurez compris, la moindre frustration mène à l’infidélité virtuelle, mais cela en vaut-il vraiment la peine ?